TAILLE DU TEXTE : A A A A
ville.riviere-du-loup.qc.ca | Explorer | Parcs | Parc de la Pointe

Parc de la Pointe

Accès

On y accède en empruntant :

  • la rue Fraser

  • le boulevard Cartier

  • les rues Hayward et Mackay

Carte du parc

Nous rendons disponible la carte du parc de la Pointe. Pour visualiser cette carte, cliquez ici.

 



Le parc de la Pointe est un site naturel situé en bordure du majestueux fleuve Saint-Laurent. Les efforts conjugués de la Ville de Rivière-du-Loup et des instances gouvernementales ont permis la réalisation de travaux d'aménagement qui ont redonné au site son charme d'antan.

 

La Pointe de Rivière-du-Loup constitue depuis longtemps un endroit fort prisé des nombreux touristes qui viennent dans la région, entre autres pour les bienfaits de l'air salin. D'ailleurs, des personnages importants ont séjourné à la Pointe, dont monsieur Louis-Alexandre Taschereau, premier ministre du Québec de 1920 à 1936.

 

Le parc de la Pointe est un endroit stratégique où se déroulent chaque année une multitude d'événements à caractère familial, communautaire, culturel et sportif, entre autres.

 

Dans le secteur est du parc, nous retrouvons des balançoires, des tables à pique-nique, des pavillons de jardin, des installations pour la cuisson sur charbon de bois, des espaces pour le volley-ball et d'autres jeux.

 

Station exploratoire du Saint-Laurent


Située sur les berges du Saint-Laurent, dans le chalet de la Côte-des-Bains du parc de la Pointe de Rivière-du-Loup, la Station exploratoire du Saint-Laurent est un centre éducatif qui vous fera découvrir la faune et la flore de ce grand cours d'eau.

Visites guidées et libres, expositions permanentes interactives, aquarium, présentation de films et plus vous y attendent!

Ouverture : de la mi-juin à la mi-septembre tous les jours de 9 h 30 à 17 h.

Un sentier piétonnier, qui longe le fleuve, vous mène à la Tête d'Indien.

 

Station exploratoire du Saint-Laurent

Halte marine de la route des Navigateurs 

 

La Tête d'Indien: 50 ans déjà !

 Venez voir le nouveau visage de la Tête d'Indien, qui a été repeinte à l'occasion de son cinquantième anniversaire.

 

 

 

 

 

 


 

 

Pour souligner le 50e anniversaire de la Tête d'Indien, la Ville de Rivière-du-Loup a chargé l'artiste Sonia April de lui redonner son éclat d'antan.

 

L'oeuvre d'art populaire accompagne depuis cinquante ans le traditionnel tour de la Pointe des amateurs de belles promenades et de crème glacée aux premiers jours du printemps. Repeinte pour la quatrième fois depuis la création originale de Gérard Santerre en 1963, la Tête d'Indien a marqué le paysage de la Pointe et l'imaginaire collectif de trois générations de Louperivois.

 

Peintre autodidacte, Gérard Santerre a donné le premier coup de pinceau à la pointe rocheuse sans se douter que des artistes s'y attacheraient à leur tour. Serge Métivier, caricaturiste reconnu, et Denis Lévesque la repeindront pour la première fois en 1975, puis Sonia April à son tour en 1993.

 

Passionnée par la Tête d'Indien, l'artiste louperivoise Sonia April monte à nouveau sur les échafaudages en août 2013, accompagnée cette fois-ci de Jean Soucy, qui l'aidera à sculpter et repeindre l'oeuvre pour lui assurer une longévité.

 

Oeuvre d'art populaire et évocation historique

La Tête d'Indien rappelle la présence amérindienne à la Pointe et des histoires légendaires où s'entremêlent un rocher malin, des esprits maléfiques et des naufrages de goélettes. Téléchargez le panneau.

 

Une bande cyclable et un espace pour les piétons vous mènent maintenant en direction ouest, vers le secteur du Havre. Tout le long du parcours, vous remarquerez les magnifiques résidences qui nous rappellent le passage à la Pointe de familles bien nanties.

 

Secteur du Havre




Sur la rive sud, vous retrouverez un des accès vers le Parc marin Saguenay - Saint-Laurent. Parfois, lorsque le temps s'y prête, il est possible d'observer quelques bélugas et de petits phoques aux abords du quai.

 

Le secteur du Havre est un endroit qui se fait grouillant d'activités en saison estivale.

 

Un parc, avec des modules de jeux pour enfants, favorise la détente et le plaisir. Une longue promenade en bois vous permet de jeter un coup d'oeil sur les bateaux de plaisance qui attendent une mer favorable pour partir en excursion.

 

Le Club nautique de Rivière-du-Loup y a installé sa capitainerie. Le port de plaisance de Rivière-du-Loup, c'est  aussi le lieu de rassemblement des entreprises qui vous permettront de naviguer sur le Saint-Laurent. Vous pourrez embarquer pour une excursion en voilier, une excursion sur les magnifiques îles du Saint-Laurent ou encore pour une excursion d'observation des baleines.

 

C'est également à cet endroit que l'on retrouve le service de traversier, la Traverse Rivière-du-Loup - Saint-Siméon, où transitent plus de 185 000 passagers annuellement.

 

Des services de restauration et d'hébergement ainsi que quelques attraits touristiques sont situés à proximité du parc.

 

Carrefour maritime

La Corporation du Carrefour maritime de Rivière-du-Loup travaille actuellement à l'élaboration d'un projet de réaménagement du secteur du havre de la Pointe.

Celui-ci vise à devenir un produit d'appel pour Rivière-du-Loup, bonifiant ainsi l'offre touristique. Il a aussi la particularité de rassembler de multiples partenaires dont les intérêts convergent vers la création d'une porte d'entrée unique et distinctive pour la ville ainsi que vers un lieu privilégié de contact avec le fleuve et ses attraits.

Le concept d'aménagement tient compte des multiples possibilités qu'offre le site de même que des services et des attraits majeurs déjà bien implantés tels la Traverse Rivière-du-Loup/Saint-Siméon, le Club nautique, la Société Duvetnor, les Croisières AML, les services de restauration et d'hébergement. Il reflétera également les besoins et attentes exprimées au cours des consultations et validations dans le milieu et auprès des différents partenaires.

Pour prendre connaissance du concept d'aménagement, cliquez ici.

 

 

Photos : François Provost, Gino King et Sonia Giroux (ROMM)